Après le repas gastronomique des Français, intégré au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco en 2010, c’est au tour de la baguette de candidater

Dix ans après la reconnaissance  du « repas gastronomique des Français » au patrimoine de l’humanité,  la France promeut avec les « savoir-faire et la culture de la baguette de pain » un nouvel élément de sa culture et de son patrimoine vivant.

La Mission Française du Patrimoine et des Cultures Alimentaires est particulièrement heureuse d’avoir pu contribuer à l’élaboration d’un dossier suffisamment rigoureux pour être retenu par le Ministère de la Culture. La Mission a partagé son expérience en proposant quelques unes des mesures de sauvegarde du dossier porté par la Confédération Nationale de la Boulangerie Pâtisserie Française. Par cette décision le Ministère de la Culture réaffirme, dix après l’inscription du repas gastronomique des Français, que la gastronomie est bel et bien un fait culturel total.

Une nouvelle étape vers l’inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel s’ouvre désormais dont l’issue est programmée pour l’automne 2022.

À lire

Le communiqué de presse du ministère de la Culture

Article de Libération : La baguette, nouvelle candidate tricolore au patrimoine de l’UNESCO

Laisser un commentaire